Écrire un livre sans expérience – par où commencer

Écrire un livre sans expérience – par où commencer

Tu rêves d’écrire un premier roman, mais tu ne sais pas où commencer. C’est compréhensible ; l’écriture est un art qui peut se révéler très complexe, avec de nombreux domaines à connaître et maîtriser. Écrire un livre sans expérience, ce n’est pas évident !

Ce n’est pas une difficulté que j’ai personnellement rencontrée ; j’ai commencé à écrire sans me poser de questions, simplement parce que j’en avais envie. Mais si tu te sens paralysé et que tu cherches des conseils pour complets débutants en écriture, cet article devrait t’aider ! 😁

écrire un livre sans expérience

Débarrassons-nous du perfectionnisme

Comme précisé en introduction, cet article s’adresse aux grands débutants. Ça ne va donc pas être un cours où je vais t’apprendre 17 techniques avancées d’écriture, mais plutôt un guide d’écriture pour débutant, couvrant les ultras basiques, pour t’aider à te lancer dans l’écriture !

Si tu souhaites te lancer dans l’écriture de ton premier manuscrit, sache qu’il ne sera pas parfait − et que tu n’as pas à en avoir honte. Imagine-toi devant un violon, alors que tu n’en as jamais joué. Tu ne t’attendras pas à être un virtuose. Et tu ne te dévaloriserais pas pour autant !

Le problème, c’est que tout le monde sait écrire. On apprend ça à l’école. Alors, on croit que l’on peut − on l’on devrait savoir − écrire un roman. Mais non. L’écriture de fiction est une compétence spécifique. Elle requiert effectivement de savoir écrire tout court, mais c’est très loin de suffire.

Pour reprendre mon exemple du violon, tu sais sans doute très bien bouger des bras et tes mains. Est-ce que ça fait de toi un bon violoniste ? Non, parce que tu n’as pas appris à les bouger de la façon spécifique au violon. Donc, la première fois que tu essaies, ça va ressembler à ça :

Et lui, c’est un musicien…

Plusieurs raisons peuvent te pousser à écrire : coucher sur le papier un monde qui sommeille en toi, raconter une histoire, faire vivre des personnages… Certaines histoires sont faites pour être publiées, d’autres non.

Peu importe. Tu as une raison qui te pousse à écrire, alors écrite. La qualité de ton travail ne devrait pas rentrer en ligne de mire. Tu es débutant, tu devrais te concentrer sur le fait d’apprécier l’écriture et progresser tranquillement.

Écrire, ça s’apprend

Ce qui m’amène au dernier point que je voulais aborder avant de te donner les précieux conseils : écrire, ça s’apprend.

L’inspiration, c’est inné − et présent chez tout le monde. Si tu as envie d’écrire une histoire, tu as de l’inspiration pour écrire. Tu as de la créativité en toi. Tu as des choses uniques et particulières à raconter, qui vont plaire à certains et déplaire à d’autres.

Mais l’écriture, ça s’apprend. Plus on pratique, et meilleur ont devient. Personne ne naît en sachant écrire − et encore moins en sachant écrire des romans. Ne croit pas qu’il s’agit d’un talent inné que seuls quelques élus possèdent. Tout le monde peut devenir excellent en écriture.

Dans le même thème :  Les secrets de Brandon Sanderson pour des personnages inoubliables : 1/2
écrire un livre sans expérience - s’améliorer

Partir d’une idée

Où commencer ? La clé, c’est d’accepter de partir d’une idée, aussi simple soit-elle. Peut-être est-ce une scène particulière qui danse dans ta tête, ou un personnage qui te chuchote ses secrets. Peut-être que tu as imaginé un univers fantastique ou que tu es fasciné par une intrigue mystérieuse. Toutes ces étincelles sont le point de départ idéal pour ton récit.

Exercice :

À ton tour, à présent ! Trouve une idée, aussi petite ou folle qu’elle soit. Que ce soit une scène qui te trotte dans la tête depuis des jours, un personnage avec une fabuleuse histoire à raconter, ou même un dialogue intrigant que tu as absolument envie de caser.

Prends quelques minutes de réflexion, puis note cette idée. Écris là quelque part, peu importe où. Et oui, maintenant, avant de continuer cet article. Autrement, il ne va pas t’apporter grand-chose. On fait des articles interactifs ici, et oui !

fais l’exercice MAINTENANT
Et je te vois, toi au fond qui bosse pas !

Exemple

Je vais également me prêter au jeu, et trouver sur-le-champ une idée que je n’ai pas déjà prévu d’utiliser pour un roman. Comme ça, ce qui me vient, c’est l’histoire d’une personne qui ne se déplace qu’en dansant. Aucune idée d’où ça va me mener, ou si c’est une bonne idée. Mais je l’aime bien !

L’important, c’est que tu trouves une idée qui te plaise et qui t’inspire. Qui te motive à écrire.

… et la développer

Maintenant que tu as trouvé et écris ton idée (n’est-ce pas ? 🤔), la suite est assez simple : tu vas partir de cette idée et l’étendre.

Dans la suite de cet article, je vais parler des éléments fondamentaux qui vont nourrir ton roman ; l’essentiel pour structurer ton récit et lui donner vie. Et ton idée sera un point de départ, duquel le reste va découler facilement. On est partis ? 😁

développer son idée - écriture

Un protagoniste

Les personnages sont l’âme de ton roman. Tu auras au moins besoin d’un personnage principal (appelé protagoniste). Peut-être même que c’était lui, ton idée. Quoi qu’il en soit, essaie de construire et développer un personnage qui soit cohérence avec ton idée.

Au minimum, tu auras besoin d’un personnage principal (appelé protagoniste). Ce personnage doit être conçu avec soin et profondeur. En développant un personnage principal crédible et captivant, tu donnes à ton récit une colonne vertébrale solide, qui rendra intéressant tout ce que tu ajouteras auteur.

Exercice

À présent construit ton personnage principal. Si tu te sens perdu à cette étape, tu peux choisir une fiche personnage type, et l’adapter à tes besoins.

Pour t’aider à trouver traits caractères plus simplement qu’avec des listes alphabétiques interminables, j’ai créé une liste ordonnée pour ça, jettes-y un œil si tu manques d’inspiration.

Bien entendu, ce n’est qu’un point de départ : ton personnage sera amené à évoluer au fil de l’écriture. C’est également pour ça qu’une fiche personnage est utile : elle te permet de te souvenir où tu en es avec chaque personnage (c’est si vite fait d’oublier un détail, en réalité important, que tu as rajouté au fil de l’écriture).

Dans le même thème :  Les 26+0,5 compétences d’écriture − la liste de l’auteur

Exemple

Mon personnage sera un homme dans la trentaine, habillé classe et décontracté. C’est quelqu’un d’ambitieux, qui aime aller au bout de ses rêves. Et il est un peu crâneur, sur les bords ! Il adore se faire remarquer. Et, comme mentionné auparavant, il ne se déplace qu’en dansant. Pourquoi ? Je ne le sais pas encore !

Et voilà ! J’ai un premier personnage, pas hyper complexe, mais avec une certaine originalité. Si je voulais lui donner plus de profondeur, je devrais réfléchir à son arc de personnage. Je pourrais le compléter plus tard, mais là j’ai l’essentiel. Si comme moi tu aimes développer davantage, n’hésiter pas à passer plus de temps sur cette étape.

créer un personnage simplement

Les bases de l’intrigue

L’intrigue est le fil conducteur qui guide ton lecteur à travers les méandres de ton histoire. C’est elle qui donne le rythme et la direction de ton récit, enchaînant les événements et les rebondissements pour captiver l’audience.

Une bonne intrigue est comme un puzzle finement agencé, où chaque pièce s’emboîte parfaitement avec les autres, créant une image complète et satisfaisante. En tissant une trame solide et cohérente, tu assures que chaque scène, chaque dialogue et chaque action contribuent à faire avancer l’histoire, en la rendant à la fois imprévisible et inoubliable.

Exercice

Tu l’auras compris, c’est à toi de jouer ! Tu vas devoir construire ton intrigue. Si tu aimes décider de ton intrigue à l’avance, de façon précise (ce qui fait de toi un architecte), j’ai fait un article sur une méthode originale pour structurer ton intrigue.

Au contraire, certains auteurs n’aiment pas connaître la fin de leurs histoires ; si c’est ton cas, ne te force pas ! Choisis simplement un point de départ qui, selon toi, donnerait lieux à des intrigues intéressantes.

Exemple

Mon personnage, ambitieux et vantard comme il est, veut maîtriser un pas de chaque type de danse. Et il ne veut le faire qu’auprès des meilleurs. Il est presque arrivé au bout de sa quête, mais une dernière danse lui résiste, une danse méconnue avec un seul vrai spécialiste − qui ne veut pas entendre parler de notre héros !

Comme tu le vois, j’ai un début d’intrigue qui amène à des conflits. Et je me demande déjà comment il va faire pour obtenir ce dernier pas de danser qu’il lui manque !

créer une intrigue facilement

Ton Univers

Le monde dans lequel se déroule ton roman est la toile de fond sur laquelle se peint toute ton histoire. Il s’agit d’un élément crucial qui donne non seulement un cadre spatial et temporel, mais aussi un contexte culturel et social à ton récit. Que ton histoire prenne place dans un univers fantastique aux lois inédites, dans un passé historique riche en détails ou dans un futur lointain aux technologies avancées, chaque aspect de ce monde doit être pensé avec soin.

Ce monde doit être suffisamment riche et vivant pour immerger tes lecteurs, les amenant à croire en l’existence de cet espace imaginaire. En créant un monde cohérent et captivant, tu offres un terrain fertile pour que tes personnages et ton intrigue s’y épanouissent pleinement, renforçant ainsi l’engagement et l’émerveillement de ton lecteur.

Si tu écris de la Fantasy ou de la SF, il va falloir passer par l’étape de la création d’univers. Et si tu veux écrire un roman sur un lieu ou une époque que tu maîtrise mal, c’est une bonne idée de faire des recherches.

Dans le même thème :  Lancement du Podcast des Architectes d’Univers: Découvre les Secrets du Worldbuilding 🎙️

Exercice

À toi de jouer ! Dans quel monde se déroule ton histoire ? Si tu veux créer un univers, voici une question essentielle à te poser.

Exemple

Dans mon cas, je verrais bien un univers décalé et comique, comme le Disque-monde. Je pourrais le situer dans une société contemporaine, qui serait une parodie du monde dans lequel je vis (et en plus, ça va m’aider pour la partie suivante).

La vraie différence avec la réalité serait la façon dont les gens se comportent. Chaque personne aurait des particularités exacerbées, donc mon héros qui se déplace en dansant ne semblerait pas si étrange.

choisir un univers - débutant sans expérience

Le Thème de ton Histoire

Le thème de ton roman soutient chaque aspect de ton récit. Il représente les idées centrales, les messages ou les questions que tu souhaites explorer à travers ton histoire. Qu’il s’agisse de sujets universels tels que l’amour, la trahison, la quête d’identité, ou des thèmes plus spécifiques et contemporain, le thème donnent une profondeur et une résonance à ton récit, c’est bien le thème qui te permet d’ajouter cette couche supplémentaire de profondeur et d’intérêt à ton histoire. Bien défini et intégré de manière subtile, il enrichit l’expérience du lecteur, l’invitant non seulement à se divertir, mais aussi à réfléchir et à ressentir plus profondément.

Exercice

Et oui, tu m’as vu arriver ! 😁 C’est le dernier exercice de cet article (promis) ! Pour cette dernière ligne droite, je vais te demander de choisir le thème de ton roman. Ce n’est pas forcément quelque chose de simple, mais ça peut tant ajouter à ton histoire que c’est vraiment une perte de ne pas y réfléchir avant de commencer à écrire !

Exemple

L’univers que j’ai choisi m’invite fortement à explorer le thème de l’expression de son individualité et de ses bizarreries, car je vais plonger mon lecteur dans un monde dans lequel c’est la norme.

Vu que je place mon histoire dans une sorte de monde actuel parallèle, je peux également traiter d’autres thèmes, notamment à travers l’absurde (ce qui est encore une autre compétence d’écrivain, haha) ! Par exemple, la solitude, ou encore le but de la vie.

thème histoire débutant

Aller plus loin − continuer à écrire un livre sans expérience

Et voilà ! J’espère que ces astuces pour nouveaux écrivains t’auront été utiles. Sache que tu n’es pas obligé de traiter chacun des points de cet article dans l’ordre. En fait, si tu as eu envie de modifier un point précédent (par exemple ton personnage) après avoir développé un autre point, c’est parfait ! Ce va et viens entre les différentes parties de ton histoire est un travail essentiel pour une histoire cohérente.

Il y aurait encore beaucoup de choses à aborder : le développement de personnages, les révisions et relectures, le blocage de l’écrivain (page blanche), les routines d’écriture, la publication, le logiciel d’écriture… Ce blog regorge de ressources, alors n’hésitent pas à aller voir mes autres articles !

Si tu te retrouves bloqué au tout début de ton roman, incapable d’écrire la première ligne, j’ai fait un article sur la rédaction de l’incipit ! Quoi qu’il en soit, c’est tout pour cet article. Bonne écriture, et d’ici la prochaine, porte-toi bien ! 😁

Et à ta plume ✍️

Tu as aimé l’article ? N’hésite pas à le partager ! Si tu veux en savoir plus sur moi, n’hésite pas à aller voir ma page À Propos, ou à me contacter.

Nouveau sur le site ? Cette page est faite pour toi ! 😉

Tu pourrais aussi aimer…

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Qui suis-je ?

Je suis Lorenzo VILLARD, un jeune auteur de 22 ans qui s’est lancé un incroyable défi…

Blogs similaires

Articles populaires

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x