Mon défi incroyable : Écrire dans 52 genres en 52 semaines !

Mon défi incroyable : Écrire dans 52 genres en 52 semaines !

Je m’appelle Lorenzo VILLARD, et j’ai décidé de me lancer un ambitieux défi :

Écrire 52 nouvelles, dans 52 genres différents, en l’espace d’un an.

Mon parcours avec l’écriture

Avant de t’expliquer le défi plus en détail, je vais t’expliquer ce qui m’a poussé à l’entreprendre.

Un voyage imprévu

Le début

bateau-voyage

Il y a un an, début 2021, j’étais à une période de ma vie où je me posais beaucoup de questions sur mon avenir professionnel. J’étais en train de finir des études d’informatiques qui me plaisaient de moins en moins. J’avais pu travailler en tant que freelance dans ce domaine et j’avais fini par réaliser que je ne voulais pas faire ça toute ma vie.

C’est alors que m’est revenue une ancienne passion, que je croyais disparue depuis des années : l’écriture. J’ai commencé en écrivant des nouvelles de Dark Fantasy (que j’ai publié dans un recueil), et j’ai remarqué que j’adorais ça.

À vrai dire, j’ai été moi-même surpris par l’intérêt que j’y accordais. J’ai décidé quelques mois plus tard − à la stupeur de mes proches − que je voulais en vivre.

Les premières difficultés

mur de pierres
les difficultés

Quand j’ai commencé à écrire mon premier roman, j’ai rencontré mes premiers obstacles. Écrire si souvent, avec la pression de vouloir écrire quelque chose de bien et de le publier, était difficile émotionnellement.

Soumettre mes premiers textes a vraiment été une épreuve. J’ai encore aujourd’hui du mal à être fier de mes textes, même si j’estime qu’ils sont bons quand je les relis. C’est juste… instinctif.

Je me mettais à apprécier de moins en moins l’écriture. Je me sentais mal à l’idée de m’y mettre, je retardais le moment de la journée où j’écrivais. Ça devenait un stress permanent !

En fait, il y avait en permanence une petite voix dans ma tête qui me soufflait que mes écrits n’étaient pas assez bons. Et elle me paralysait. J’ai essayé de m’en défaire, en vain…

Une pause bienvenue

pause repos

L’an dernier, je voulais vivre le plus rapidement possible de mes écrits. Ça m’a fait beaucoup travailler, mais je pense que je me suis trop stressé à ce sujet.

À présent, je compte m’appuyer principalement sur ce blog pour être financièrement indépendant ; ça libère la pression sur mes écrits.

Durant cette année et ce défi, je vais pouvoir prendre une petite pause avec l’écriture de mes romans. Du moins, y aller plus tranquillement. Apprécier ma passion.

Pourquoi ce défi ?

Une histoire qui m’amène ici

Ce défi est pour moi l’occasion de revenir aux sources dans le format qui m’a fait aimer l’écriture : les nouvelles !

Dans le même thème :  Post-apocalypse : comment se comporter après le pire ?

Des récits rapides à écrire et une découverte permanente : c’est excitant !

Le défi en lui-même

cible

Pour ce défi, je vais devoir, chaque semaine :

  • Me renseigner sur un nouveau genre : lire au moins une histoire dans ce genre et lire un maximum d’articles dessus ;
  • Écrire une nouvelle chaque semaine, et la publier sur ce blog ;
  • Expliquer ce que j’ai appris, à la fois avec les recherches et l’expérience de l’écriture ;
  • Faire un compte-rendu personnel sur ce que j’ai aimé ou moins aimé dans ce genre, et ce qu’il pourrait apporter à d’autres.

Ce que je compte retirer de ce défi

Les avantages du défi

Ce défi me demandera non seulement d’être régulier, mais également de me former continuellement ! C’est une formidable opportunité pour apprendre beaucoup dans un temps limité. Je verrai un vaste horizon de possibilités.

Mais le but principal reste de réussir à prendre du plaisir à écrire, trouver les genres que je préfère, et apprendre de chacun d’entre eux.

Pourquoi ce défi est difficile

Je suis relativement débutant : je n’écris que depuis un an, et ne me suis essayé qu’à deux genres : l’Heroic Fantasy et la Dark Fantasy.

Et comme je l’ai expliqué, prendre du plaisir en écrivant, ce n’est vraiment pas gagné !

… mais pourquoi j’y crois

espoir défi

Je suis quelqu’un de très déterminé. Je crois en ce défi et à ce qu’il peut m’apporter.

De plus, l’an dernier, j’ai quand même réussi à travailler au moins 2 h par jour sur mes romans, même si c’était émotionnellement difficile la plupart du temps.

Donc, écrire une nouvelle par semaine, ça devrait aller ! Difficile, mais atteignable.

52 genres ? Il y en a autant ?

Bien sûr que oui ! Quand on parle de genre, on pense Romance, Fantasy, Science Fiction… Mais en réalité, ce sont des catégories trop vastes, qui rassemblent des sous-genres très différents.

Par exemple, pour la Science Fiction, une scène de survie contre des zombies dans un monde post-apocalyptique n’a rien à voir avec une bataille entre vaisseaux spatiaux. Pourtant, les genres Post-Apo et Space Opera sont deux sous-genres de la Science Fiction.

C’est pourquoi, quand je parle de 52 genres différents, je sous-entends : 52 sous-genres différents. J’ai beaucoup à apprendre de chacun d’entre eux.

Assemblage genres littéraire - défi
Tant de possibilités…

Pour conclure

Dans un an…

Le 8 mars 2023, soit dans un an exactement, j’aurai donc écrit dans 52 genres différents. J’en profiterais pour faire un bilan de tout ce que j’ai appris. Je crois beaucoup en ce projet et j’ai hâte d’en voir les résultats.

Le mot de la fin

Merci à toi d’avoir lu cet article jusqu’à la fin ! C’est sans doute l’un des plus importants de mon blog. Il initie une toute nouvelle aventure que j’ai hâte de vivre. Je serais ravi si tu restes à mes côtés !

Tu penses que ce défi est trop ambitieux ? Pas assez utile ? Parfaitement adapté ? Dis ce que tu en penses en commentaire !

Tous les articles de ce défi sont disponibles ici.

Tu as aimé l’article ? N’hésite pas à le partager ! Si tu veux en savoir plus sur moi, n’hésite pas à aller voir ma page À Propos, ou à me contacter.

Nouveau sur le site ? Cette page est faite pour toi ! 😉

Tu pourrais aussi aimer…

11 réflexions sur “Mon défi incroyable : Écrire dans 52 genres en 52 semaines !”

  1. Génial ce défi !! Je vais suivre ça avec attention. As tu pensé à partager ce défi avec une communauté d’écrivains comme le Nanowrimo ? Ça aide de faire des soirées d’écritures, des sprints, etc…
    En tous le cas je te souhaite le meilleur pour ton défi!

  2. Sabine Ripamonti

    C’est un super défi ! intense et je suis sure qu’il sera d’une grande source d’inspiration. Je vais te suivre avec assiduité également j’ai toujours rêvé devenir un auteur sans jamais mettre donner les moyens. Je sens que tu vas être une joli inspiration ! Bravo et bon défi !

  3. Bravo ! C’est vraiment enrichissant, un défi de ce genre ! Non seulement tu devras te documenter puis écrire, mais tu as encore prévu de commenter ton expérience ! Chaque semaine ! Belle ambition, félicitations !

  4. Merci pr cet incroyable défi, il est très inspirant ! J’ai hâte de connaître le suivis de ton défi 🙂🙂🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-je ?

Je suis Lorenzo VILLARD, un jeune auteur de 22 ans qui s’est lancé un incroyable défi…

Blogs similaires

Articles populaires