Défi #5 : le roman noir

Défi #5 : le roman noir

Le roman (ou polar) noir

Brièvement

Le roman noir est un sous-genre du roman policier, ou polar, qui se distingue par son ambiance et son histoire bien plus sombre que le reste des polars.

Cet article fait partie du défi des 52 genres. J’y explique ma compréhension du genre après une seule semaine de recherche : je ne prétends pas être un expert. Les explications sur le défi se trouvent ici.

prisonnier - roman noir

Un point rapide sur le roman Policier

Le roman policier est une sorte de genre participatif : l’enquêteur va, avec le lecteur, essayer d’élucider un mystère. Et le lecteur peut se plaire à essayer de trouver le coupable avant l’inspecteur !

L’intrigue gravite autour d’une enquête sur un drame. On recherche la vérité, ou le coupable ; tout en utilisant une démarche policière.

Comment écrire un Roman Noir ?

Le cadre d’un roman noir

Le sujet

Le roman noir est un sous-genre assez particulier. Il traite davantage le crime que l’enquête, qui est reléguée au second plan.

L’histoire reste fondée sur un crime (souvent un meurtre), mais cette fois-ci en rapport avec le trouble social. Le crime remet en cause l’ordre social, qui ne peut être rétabli que de façon précaire.

On lit davantage ce genre pour comprendre les motivations profondes du meurtre, plutôt que pour trouver le coupable. On cherche à comprendre les racines du crime.

L’ambiance

On se retrouve dans un univers violent, qui caractérise l’œuvre. N’hésite pas à décrire avec plus de détails crus les scènes de crime.

barbelés

Le lieu

Le roman noir se déroule dans des quartiers populaires, où règnent le crime organisé et la mafia. On y retrouve dans du langage cru, voire vulgaire, ainsi qu’un argot qui permet de se rapprocher du milieu social décrit.

La période

Un roman noir se situe en général dans le présent.

Parfois, l’auteur peut décider de situer son récit dans le passé ; mais ce ne sera pas une reconstitution historique. Ce sera davantage pour retrouver des faits qui résonnent avec la situation contemporaine, ou qui ont façonné le présent. Il n’a donc pas vocation historique − ce qui n’empêche pas de se documenter 😉

Un genre engagé

Si le genre essaye d’expliquer les racines du crime, c’est pour porter un regard critique sur la société, délivrant un message souvent tragique et pessimiste.

Le fort ancrage dans le réel permet un engagement politique et social, par la dénonciation de conditions qui mènent au crime. C’est pourquoi la généalogie du crime passe avant l’enquête. C’est pourquoi on ne retrouve pas de fantastique : il faut rester très réaliste !

Dans le même thème :  Romance paranormale − Défi #9
policier manifestation

Point de vue narratif

Il doit être neutre, pour laisser le lecteur se faire son avis. Le narrateur se contente de restituer une réalité, sans essayer d’assister le lecteur dans une compréhension des faits ; ce sont les personnages, avec tous leurs biais, qui décident de se justifier ou non.

Bilan de la semaine

Ressenti en écrivant la nouvelle noire

Déjà, je dois dire que je découvre totalement ce genre. Ce n’était pas du tout à quoi je m’attendais en me lançant dans cette 5ème semaine ; alors je suis content d’avoir découvert un nouveau genre !

découverte - microscope

Mon choix pour la nouvelle

Une nouvelle est forcément quelque chose de plus percutant qu’un roman. On a moins de temps, il faut aller à l’essentiel. J’ai choisi une situation de crise, en essayant de garder un maximum les marqueurs du genre. Si jamais tu es un féru de romans noirs, n’hésite pas à donner ton avis en commentaire !

Nouvelle #5 : Polar Noir

Télécharger la nouvelle (pdf)

defi-5-roman-noir-v2

bouton suite
Appuie sur ce bouton pour lire la suite

Tu as aimé l’article ? N’hésite pas à le partager ! Si tu veux en savoir plus sur moi, n’hésite pas à aller voir ma page À Propos, ou à me contacter.

Nouveau sur le site ? Cette page est faite pour toi ! 😉

Tu pourrais aussi aimer…

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Qui suis-je ?

Je suis Lorenzo VILLARD, un jeune auteur de 22 ans qui s’est lancé un incroyable défi…

Blogs similaires

Articles populaires

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x