Les Règles Implicites en Fiction : Comment les Maîtriser

Les Règles Implicites en Fiction : Comment les Maîtriser

Hey là, futur écrivain ! 📝 Tu sais, j’ai passé pas mal de temps à réfléchir aux lois de la magie ou aux intrigues politiques dans mes mondes imaginaires. Mais le truc, c’est que des règles invisibles peuvent s’y glisser sans même qu’on s’en rende compte. Bizarre, non ? 😲 Aujourd’hui, on va décortiquer ces règles implicites qui se cachent dans l’ombre et qui peuvent soit faire briller ton histoire, soit la saboter. Tu es prêt à maîtriser ce côté caché de l’écriture? Allons-y, on plonge ensemble ! ✍️

Transcription

Tout d’abord, on doit comprendre ce qu’est une règle implicite.

Exemples

Exemple typique si un personnage met trois semaines pour voyager entre deux pays au début d’un livre, cette durée devient la norme. Ça devient une règle implicite parce qu’elle ne découle pas d’un calcul savant fait sur la carte imprimée de tout le monde fictif. Donc, si un personnage prend soudainement une semaine pour le même trajet sans changer de moyen de transport, tu brises une règle dont tu n’as peut être même pas conscience.

Autre exemple, imaginons que tu écrive une scène dans laquelle un prince essaye de traverser le pays incognito. Il passe par des bois, mais le premier jour, le premier paysan qu’il croise le repère. Alors tu vas d’établir une règle implicite. Un membre de la royauté ne peut pas traverser le pays sans se faire repérer. Et en fait, si tu venais à briser cette règle, ça pourrait aussi briser l’immersion d’un lecteur attentif.

Dernier exemple imaginons que tu as une scène où une bagarre éclate dans une taverne et les gardes à proximité ne réagissent pas. Tu établis ici que la loi est assez laxiste dans la zone. Alors si dans un autre chapitre ces mêmes gardes interviennent immédiatement pour arrêter un pickpocket, là tu devrais expliquer ce changement d’attitude.

En gros, une règle implicite est une règle établie par une scène que tu n’avais pas conscientisé auparavant. Maintenant que tu as compris ce qu’est une règle implicite, on va voir comment les repérer.

Comment repérer les règles implicites

Première méthode

La première méthode, c’est bien sûr d’utiliser des bêta lecteurs. Avoir un avis extérieur, c’est la meilleure façon de voir les incohérences parce que l’auteur a toujours un peu le nez dans le guidon. Mais pour ça, il faut bien sûr des bêta lecteurs attentifs, puisque ce sont des choses qui peuvent échapper à un lecteur distrait.

Dans le même thème :  Écrire un livre sans expérience – par où commencer

Deuxième méthode

Deuxièmement, c’est prendre des notes au fur et à mesure de ton écriture. En fait, si tu écris une série ou même un roman avec beaucoup de règles, il faut que tu notes les règles. En fait, tu peux te faire un petit manuel de l’univers ou juste noter dans les fiches lieux toutes les règles implicites qui arrivent dans tes scènes en fait. Donc en fait, le concept, c’est que dès que tu établis une règle que tu as prévue ou non, tu la note et rien que de l’écrire, ça va t’aider à t’en souvenir par la suite et aussi la la formuler par écrit, ça clarifie la règle et ça diminue les chances que tu la brise par la suite.

Troisième méthode

Une autre façon, c’est d’avoir un radar à règles implicites. En fait, si tu es conscient que la règle implicite existe, ce qui est le cas à présent, tu vas avoir plus de facilité à les repérer. Donc en fait, tout simplement, le simple fait d’avoir écouté ce podcast, ça va améliorer ta détection des règles implicites.

Quatrième méthode

Enfin, la dernière façon, c’est de réfléchir plus consciemment aux règles de ton monde. En fait, plus tu vas passer de temps sur le worldbuilding, plus tu vas te poser de questions et plus en fait, tu vas déjà établir des règles.

Si par exemple tu as vraiment une carte détaillée qui indique les distances entre les pays et la présence de routes ou pas. Et du coup, si tu te réfères à cette carte à chaque fois qu’un voyage est fait pour savoir combien de temps les ton groupe de héros va va prendre pour aller d’un point A à un point B en fait. Du coup tu auras déjà la règle de combien de temps ça prend de voyager d’un pays à un autre ?

Et donc en fait, ce n’est pas quelque chose que tu devras garder à l’esprit, parce que tout simplement, à chaque fois, tu auras juste à te référer à ce travail de worldbuilding que tu as fait avant. Donc en fait, plus tu passe de temps sur Worldbuilding, plus tu te pose de questions à l’avance et moins de règles implicites vont se glisser dans l’univers. Tout simplement parce que ces règles sont déjà conscientisés.

Tirer un maximum des règles implicites

Ok. Maintenant, dernière partie comment bien utiliser ces règles ? Bien utilisé, ces règles peuvent renforcer la cohérence de ton livre, ce qui améliore du coup l’immersion pour les lecteurs.

Attention, auto-pilote

Attention à l’autopilote. Parfois, quand on écrit, on a tendance à se mettre en mode écriture automatique. Mais attention, c’est là que les règles implicites aiment se faufiler. Du coup, reste conscient un peu quand tu écris, garde ça dans un coin de la tête que les règles implicites peuvent arriver à ce moment là.

Changer les règles

Sache que changer les règles en cours de route n’est pas interdit. Après tout, les personnages grandissent et le monde évolue. Mais. C’est un gros mais, tu dois expliquer cette évolution. Si une règle change, il doit y avoir une raison pour ça.

Dans le même thème :  Créer un système de magie mémorable

Et en fait, bien articulé, ça peut être une bonne façon de surprendre le lecteur. Imagine que tu avais établi qu’un général a pris la tête des soldats dont on parlait tout à l’heure et que du coup, à présent, il veut de l’ordre ? Eh bien, peut être que ces soldats, du coup, vont arrêter tes héros qui pensaient faire quelque chose qui allait passer inaperçu. Ou alors parce que la loi allait être laxiste, mais que maintenant que ce nouveau général qui avait été introduit un peu avant et du coup ils vont se faire arrêter et ce sera logique.

Donc voilà, l’idée c’est que les règles peuvent changer, mais ça doit être justifié. Et si c’est bien justifié, ça peut être une bonne façon de surprendre le lecteur.

Conclusion

Et voilà, tu as maintenant toutes les cartes en main pour repérer et maîtriser ces règles implicites qui se cachent dans ton écriture. N’oublie pas, la clé, c’est la cohérence ! 🗝️ Utilise ces astuces comme des outils pour construire un univers riche et captivant. Cependant, garde à l’esprit que même les experts font des erreurs. L’important, c’est d’apprendre et de s’améliorer en continu. Alors, prêt à reprendre cette plume et à créer des mondes plus cohérents et immersifs que jamais ? ✨ À toi de jouer ! ✅

Tu as aimé l’article ? N’hésite pas à le partager ! Si tu veux en savoir plus sur moi, n’hésite pas à aller voir ma page À Propos, ou à me contacter.

Nouveau sur le site ? Cette page est faite pour toi ! 😉

Tu pourrais aussi aimer…

2 réflexions sur “Les Règles Implicites en Fiction : Comment les Maîtriser”

  1. BEATRICE SEBAG

    Merci pour ce podcast très clair Lorenzo. Ce blog est vraiment très intéressant et utile ☺️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-je ?

Je suis Lorenzo VILLARD, un jeune auteur de 22 ans qui s’est lancé un incroyable défi…

Blogs similaires

Articles populaires