Comment écrire pour inspirer ses lecteurs ?

Comment écrire pour inspirer ses lecteurs ?

Je suis récemment tombé sur un carnaval d’article d’Olivier Roland sur le thème « Comment créer du contenu inspirant ». J’ai d’ailleurs trouvé sur son blog un article sur la création d’univers, mais pour une marque. Un parallèle amusant avec la fiction et le worldbuilding. 😁

Bref ; aujourd’hui, on se retrouve donc pour un article un peu spécial, comme dirait n’importe quel youtubeur de 2018. J’ai décidé de donner mon point de vue d’auteur et blogueur là-dessus : Comment inspirer ses lecteurs ?

Il s’agit toujours d’écriture, mais je ne vais pas parler que de fiction ici ; je vais aussi aborder la non-fiction − par exemple, le fait d’écrire un blog sur l’écriture. 😉

Infographie récapitulative

Je te donne une infographie récapitulative de cet article si tu es pressé ou que tu veux rapidement te rappeler de quoi j’ai parlé ; mais sache que je détaille chaque point dans la suite de cet article.

infographie : Comment écrire pour inspirer ses lecteurs ?
Télécharger l’image (clic droit + enregistrer sous)

Utiliser les histoires

Dans la fiction, ce conseil est une évidence ; un roman DOIT avoir une histoire. Sinon… Quel intérêt de le lire ? En revanche, c’est moins clair pour la non-fiction. Pourquoi raconter une histoire alors qu’on écrit un article sur un logiciel d’écriture ? Et quelle histoire raconter ?

Il se trouve que les histoires personnelles − le vécu − vont inspirer le lecteur. Ce dernier verra que quelqu’un l’a déjà fait, et ça rendra cette chose déjà moins impossible à ses yeux. Non seulement il aura davantage confiance dans le fait de pouvoir le faire lui aussi, mais l’histoire peut lui montrer des pièges dans lesquels ne pas tomber.

C’est d’ailleurs l’une des raisons qui expliquent pourquoi les humains aiment autant les histoires ! Elles permettent d’apprendre, de vivre des situations par procuration et sans danger, pour pouvoir y être ensuite davantage prêt. Randy Ingermanson discute notamment de ça dans son excellent livre « How to Write a Dynamite Scene Using the Snowflake Method » (en anglais uniquement).

Utiliser les émotions

Dans la fiction, cela passe par les personnages. Ils dépassent obstacles et traumas, et si le lecteur se sent émotionnellement investi, cela peut l’inciter le lecteur à faire de même avec ses propres difficultés.

Dans la non-fiction, il faut aussi utiliser les émotions, mais différemment − il n’y a pas de personnages. Ou alors, le personnage c’est toi : celui qui écrit. Un bon moment pour utiliser les émotions est lors des histoires personnelles que tu racontes. Le lecteur sera davantage impliqué dans la lecture de l’article, et cela va augmenter les chances qu’il se souvienne s’en souvienne et qu’il l’utilise concrètement.

Dans le même thème :  Un conseil n’a de valeur que pour un pratiquant

L’appel à l’action

Pour la fiction, ce conseil est moins pertinent. Un exemple d’appel à l’action direct serait une morale ; mais la plupart des auteurs préfèrent agir de façon plus subtile. Les romans permettent de faire réfléchir en montrant les choses sous une nouvelle perspective.

« Le but d’un conteur n’est pas de vous dire comment penser, mais de vous donner des questions à méditer ».

Brandon Sanderson, La Voie des Rois Volume 2

Pour la non-fiction en revanche, l’appel à l’action est bien plus important. Pour vraiment inspirer ses lecteurs, il faut les inciter à agir, à faire le premier pas. Si tu donnes la prochaine action logique pour accomplir ce qu’ils veulent, ils auront plus de chance de le faire. Tu veux inspirer ton audience, l’encourager à apprendre ; et pas seulement apprendre intellectuellement, mais aussi par la pratique. Les obliger à être actifs et ne pas seulement consommer passivement du contenu 😁

Par exemple, l’appel à l’action pour cet article pourrait être : Dis-moi en commentaires si tu penses à d’autres façons d’inspirer tes lecteurs. 😉

Tu as aimé l’article ? N’hésite pas à le partager ! Si tu veux en savoir plus sur moi, n’hésite pas à aller voir ma page À Propos, ou à me contacter.

Nouveau sur le site ? Cette page est faite pour toi ! 😉

Tu pourrais aussi aimer…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-je ?

Je suis Lorenzo VILLARD, un jeune auteur de 22 ans qui s’est lancé un incroyable défi…

Blogs similaires

Articles populaires